COMPRENDRE MES ALLOCATIONS APRES LES 3 ANS DE MON ENFANT

L’ESSENTIEL

  • La plupart des aides et allocations de la Caisse d’allocations familiales et de la Mutualité sociale vous sont versées jusqu’aux 3 ans de votre enfant.
  • Aux 3 ans de votre enfant, vous pouvez toujours continuer à bénéficier d’allocations de la Caisse d’allocations familiales ou de la Mutualité agricole sociale.
  • Vous pouvez bénéficier de ces aides sous conditions et vous devrez en faire la demande parce que leur versement n’est pas automatique.

Votre enfant vient d’avoir 3 ans. Les aides que vous recevez de la Caisse d’allocations familiales ou de la Mutualité agricole sociale vont bientôt cesser. Vous vous interrogez sur vos nouveaux droits ? De quels droits pouvez-vous bénéficier ? Sous quelles conditions ? Pendant combien de temps ? Quelles sont les démarches à accomplir ? Soyez rassuré(e) ! Avostart répond à l’ensemble de vos interrogations sur vos droits après les 3 ans de votre enfant !

Les allocations familiales et l’allocation de rentrée scolaire

👨‍👧‍👦 Vous pouvez bénéficier des allocations de la Caisse d’allocations familiales ou de la Mutualité sociale dès l’instant que vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales. Aux 3 ans de vos enfants, la plupart des prestations versées par la CAF ou la MSA cessent ou diminuent. Cependant, vous pouvez continuer à recevoir certaines prestations de la CAF ou de la MSA dont le complément familial et le complément de libre choix du mode de garde. On fait le point !

Les allocations familiales

👨‍👦Vous avez droit aux allocations familiales dès votre deuxième enfant. Cette prestation de la CAF ou de la MSA est destinée aux parents ayant au moins 2 enfants à charge de moins de 20 ans. Cependant, cette prestation n’est pas automatique. De plus, elle est fonction de vos revenus. Vous les percevez dès le mois suivant la naissance ou l’arrivée en cas d’adoption de votre 2e enfant puis 3e enfant etc.

Le montant mensuel des allocations familiales varie selon le nombre d’enfants que vous avez à charge et selon votre niveau de ressources. De plus, ce montant est majoré lorsque vos enfants grandissent.

💡 Bon à savoir : un simulateur en ligne existe sur le site internet de la CAF et de la MSA. Il vous permet de faire une simulation sur vos droits aux allocations familiales.

L’allocation de rentrée scolaire

💰 L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une aide financière de la CAF ou de la MSA. Son objectif est de vous soutenir financièrement dans les dépenses liées à la rentrée scolaire de votre ou vos enfants. Néanmoins, son attribution n’est pas automatique. En effet, vous devez remplir des conditions fixées par la CAF ou la MSA. Son octroi dépend de votre situation familiale et des revenus de votre foyer.

Par ailleurs, le montant de l’allocation de rentrée scolaire varie chaque année. Ainsi, cette année il est de 370,31 euros pour les enfants entre 6 et 10 ans. Son montant est de 390,74 euros pour les enfants âgés entre 11 et 14 ans. Il est de 404,28 euros pour ceux âgés entre 15 et 18 ans.

✏️ A noter : son versement n’a lieu qu’une seule fois. Ainsi, en 2021, l’allocation de rentrée scolaire sera versée le 17 août 2021.

Le complément familial et le complément de libre choix du mode de garde

Ces deux prestations font partie des aides financières versées par la Caisse d’allocations familiales et la Mutualité sociale agricole.

Le complément familial

👨‍👦‍👦 C’est une prestation versée aux familles ayant au moins 3 enfants à charge âgés entre 3 ans et 21 ans sous condition de revenus. Vous avez effectivement droit au complément familial dès les 3 ans de votre enfant dernier né.

Quel est le montant du complément familial ? Son montant varie en fonction de votre situation. En effet, son montant dépend de votre situation familiale et du niveau de revenus de votre foyer. De fait, vous percevez soit le montant de base ou le montant majoré en fonction de vos revenus. Le montant de base est de 171,91 euros mensuel. Le montant majoré est de 257,88 euros mensuel.

Par ailleurs, vous n’avez aucune démarche à faire pour obtenir le complément familial. En effet, l’attribution de cette prestation est automatique. A cette fin, les services fiscaux envoient directement les informations vous concernant à la CAF ou à la MSA. Ainsi, vous n’avez rien à faire pour en bénéficier.

Le complément de libre choix du mode de garde

🗂 Cette prestation fait partie de la PAJE. Elle est destinée aux personnes seules ou aux couples qui exercent une activité professionnelle. Ainsi, si vous faites garder vos enfants par une assistante maternelle, une garde à domicile ou une micro crèche, vous avez droit au complément de libre choix du mode de garde.

Concrètement, cette prestation de la CAF ou de la MSA se décompose en deux aides financières :

  • une aide de la CAF ou de la MSA pour le paiement des charges sociales
  • une aide de Pajemploi pour la garde à domicile.