L’ESSENTIEL

  • Lorsqu’un individu prend l’identité d’une personne différente à son insu, on parle d’une usurpation d’identité.
  • L’usurpation d’identité peut être utilisée pour souscrire, en votre nom, à un crédit, commettre des actes illégaux en votre nom ou encore nuire à votre réputation.
  • Vous pouvez être victime d’une usurpation d’identité de deux façons : soit vous vous faite tromper sur l’identité de la personne avec laquelle vous communiquez, soit c’est vos données qui sont réutilisées par l’usurpateur.
  • Dans les deux cas, vous pouvez réagir : vous pouvez signaler l’usurpation d’identité au site qui l’héberge et porter plainte contre la personne à l’origine de ces faits.
  • L’usurpation d’identité constitue une infraction pénale passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

L’usurpation d’identité sur internet est un délit de plus en plus fréquent, notamment sur les réseaux sociaux. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Que faire lorsque vous êtes victime d’une usurpation d’identité sur internet ? Comment se défendre ? Quelles sont les sanctions encourues ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur ce phénomène !

Qu’est-ce que l’usurpation d’identité sur Internet ?

👥 L’usurpation d’identité désigne le fait, pour un individus, de prendre l’identité d’une autre personne, à l’aide de son nom et prénom, de son adresse électronique, de photographies ou tout autre information qui permet de l’identifier.

On parle alors d’usurpation d’identité dès lors que la personne concernée n’a pas donné son accord à cette réutilisation de ses informations.

Sur internet, ce phénomène peut avoir des buts et des conséquences diverses et variées, dont voici quelques exemples :

  • la souscription à un crédit sous votre identité
  • la souscription à un abonnement sous votre identité
  • commettre des actes illégaux en votre nom
  • nuire à votre réputation
  • créer un faux compte sur les réseaux sociaux.

🤔 On distingue donc deux cas d’usurpation d’identité :

  • l’usurpateur vole vos données personnelles et les réutilise dans le but de vous nuire
  • l’usurpation d’identité peut également être utilisée pour vous tromper sur l’identité de la personne avec laquelle vous communiquez.

Bon à savoir 📝: l’usurpation d’identité est notamment ce qui est utilisé pour l’arnaque de Côte d’Ivoire.

Pour cette arnaque, les fraudeurs prennent l’identité d’une autre personne afin de vous faire croire que vous avez gagné un prix, qu’ils ont besoin d’un prêt d’argent pour une opération vitale, que l’argent est destiné à venir vous voir, etc.

💻 Sur Internet, il est donc très important de toujours rester très vigilant ! Vous ne pouvez pas être certain de l’identité de la personne avec laquelle vous discutez. Cette personne, notamment lorsque vous ne la connaissez que par l’intermédiaire d’internet, peut en fait être une personne complètement différente de celle qu’elle prétend être.

Que faire en cas d’usurpation d’identité ?

✋ Lorsque vous vous apercevez que quelqu’un utilise vos données personnelles à votre insu, vous avez différentes possibilités afin de faire cesser cette usurpation.

Mais, avant toute chose, il est impératif de vérifier que les informations réutilisées, et en particulier le nom et le prénom, n’appartiennent pas simplement à une personne qui porte le même nom et prénom que vous.

🔍 En revanche, s’il s’agit bien d’une réutilisation frauduleuse de vos informations personnelles, il faudra récolter des preuves. Pour cela, prenez des captures d’écran, enregistrez les liens URL des pages sur lesquelles figurent vos informations et conservez tout autre justificatif qui vous paraît pertinent.

Ensuite, vous pouvez vous tourner vers les sites sur lesquels figurent les informations (profils, publications, etc.). Il est possible de leur demander d’intervenir, afin de permettre la suppression des informations et comptes mis en ligne par le fraudeur.

🔦 Quelques adresses utiles :

Nom du siteFormulaire de signalement en ligne
FacebookSignaler le compte d’un imposteur
TwitterSignaler les comptes usurpant une identité
LinkedIn Signaler des faux profils
InstagramQue faire si une personne se fait passer pour moi sur Instagram ?

👮 De plus, vous avez le droit de porter plainte contre l’usurpateur auprès d’un commissariat de police ou de la gendarmerie de votre choix.

Les conséquences d’une usurpation d’identité

👉 L’usurpation d’identité constitue une infraction pénale, lourdement sanctionnée. Elle est passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

👉 L’usurpation d’identité peut également mener à une escroquerie. On parle d’une escroquerie lorsque qu’une personne vous a intentionnellement trompé afin d’obtenir de vous un bien ou de vous faire consentir à un acte, ce qui vous a causé un préjudice.

Cette infraction est alors passible de de 5 ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende. Ces peines passent à 7 ans de prison et 750 000 € d’amende lorsque l’identité d’un agent public est usurpée, qu’une fausse collecte pour une oeuvre caritative a été organisée ou qu’il y a eu un abus de faiblesse.

☎️ Vous pouvez ensuite signaler l’escroquerie via une plateforme du gouvernement, ou contacter le le service « Info Escroqueries » au 08 05 80 58 17 (prix d’un appel local depuis un poste fixe, 0.06 €/minute depuis un téléphone mobile).