L’ESSENTIEL

  • L’assurance habitation garantit la protection de votre logement. Elle couvre votre logement contre divers risques, tels que les incendies, les dégâts des eaux, les vols ou cambriolages, etc.
  • Vous devez, en contrepartie, payer une prime d’assurance. Cette prime dépend notamment du type de logement, de la superficie du logement, ainsi que des objets de valeur qui se trouvent dans le logement.
  • L’assurance habitation étudiant est, dans la plupart des cas, obligatoire.
  • Pour trouver l’assurance la plus adaptée à vos besoins, vous avez la possibilité de passer par un comparateur d’assurances en ligne.
  • Des assurances habitation spécialement dédiées aux étudiants existent. Ils proposent généralement des assurances à des tarifs très abordables.

Vous êtes sur le point d’emménager seul pour la première fois ? Alors, il vous faudra très certainement une assurance habitation étudiant ! Mais de quoi s’agit-il ? Quelles garanties faut-il inclure ? Est-elle vraiment obligatoire ? Pas de panique : on vous explique tout.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation étudiant ?

🏠 L’assurance habitation a pour but de protéger votre logement contre différents types de sinistres.

Les types de sinistres contre lesquels vous êtes protégé et les conditions dans lesquelles la garantie s’applique dépendent de ce qui a exactement été prévu par votre contrat d’assurance. Ce contrat est aussi appelé police d’assurance.

💡 En principe, l’assurance habitation couvrira en tout cas la responsabilité civile, c’est-à-dire les dommages causés à des tiers. Généralement, les contrats couvrent également les dommages causés sur vos biens lors des sinistres suivants :

  • incendies ;
  • dégâts des eaux ;
  • catastrophes naturelles ;
  • vols et cambriolages ;
  • bris de glace ;
  • attentats et actes terroristes.

Optionnellement, vous pouvez y ajouter une garantie couvrant vos espaces extérieurs, les dégâts causés par vos animaux de compagnie ou encore une protection juridique pour le cas d’un litige.

💵 La protection par l’assurance vous est apportée en contrepartie d’une prime d’assurance que vous devez verser une fois par mois ou une fois par année à l’assurance. Le montant de cette prime varie en fonction de différents paramètres :

  • le type de logement ;
  • sa superficie ;
  • les garanties souhaitées ;
  • la localisation du logement ;
  • la valeur des biens du logement ;
  • les sinistres survenus par le passé ;
  • le niveau de sécurité du logement.

💰 Les primes d’assurance varient également d’un assureur à l’autre.

Pour trouver l’assurance habitation qui vous correspond, il est donc indispensable de comparer les différentes offres et de choisir le forfait adapté selon les prestations offertes et de la prime d’assurance demandée.

Attention ⚠️: veillez à bien fournir les renseignements exacts à votre assureur. En faisant une fausse déclaration, vous vous rendez coupable d’escroquerie. Il s’agit d’un délit puni d’une peine de 5 ans d’emprisonnement et de 375 000€ d’amende.

L’assurance habitation étudiant est-elle obligatoire ?

Location d’un appartement

🛋️ Lorsque vous louez un appartement auprès d’un particulier ou d’une agence de gestion locative, ce logement doit impérativement être assuré.

Le logement doit être protégé pendant toute la durée de la location. Cette obligation vaut, qu’il s’agisse d’un bien meublé ou non meublé.

📃 Chaque année, le propriétaire du logement peut vous demander une attestation d’assurance qui prouve que vous avez bien assuré votre logement.

A défaut, il est en droit de résilier votre contrat de location et vous risquez alors de perdre votre logement. Pour cela, une clause résolutoire doit être prévue dans votre contrat de location.

Exception ⚠️: une assurance n’est pas nécessaire lorsqu’il s’agit d’une location saisonnière.

Chambre louée chez un particulier

🛏️ Lorsque vous louez une chambre auprès d’un particulier, il ne vous est pas nécessaire de souscrire vous-même une assurance habitation. Effectivement, dans la plupart des cas le propriétaire du logement a déjà souscrit une telle assurance.

Il vous suffit alors de conclure une simple assurance en responsabilité civile. Une assurance contre les risques locatifs ne sera alors nécessaire que si votre propriétaire ne dispose pas lui-même d’une assurance habitation.

Colocation

🧑🏽‍🤝‍🧑🏼 Lorsque vous êtes en colocation, seul l’un des colocataires doit souscrire une assurance habitation. Cette assurance habitation couvrira alors tous les habitants du logement.

Afin qu’ils puissent profiter des mêmes garanties que le souscripteurs, ce dernier devra simplement les indiquer comme occupants du bien sur le contrat d’assurance.

Cité étudiante

🏢 Même dans une cité étudiante, vous devez au moins souscrire une garantie en responsabilité civile. Mais attention : seuls les biens qui appartiennent à des personnes tierces sont alors couverts par cette garantie. En revanche, vos meubles ne seront pas pris en charge en cas de sinistres.

Cependant, il est recommandé de s’assurer également contre le risque d’incendie. De plus, si votre logement comprend une salle d’eau privative ainsi qu’une cuisine, il est judicieux d’y ajouter également une assurance contre les dégâts des eaux.

Comparateurs d’assurances habitation étudiant

En ligne, il existe des comparateurs d’assurances qui vous permettent d’indiquer vos besoins, vos préférences et votre budget. Une fois ces renseignements indiqués, le comparateur vous indiquera les assurances les plus adaptées à vos besoins.

Bon à savoir 📝: des assurances habitation spécialement dédiées aux étudiants existent. Ces assurances vous sont proposées à des tarifs très intéressants, adaptés au budget étudiant.

Il est important de bien vérifier les conditions de la prise en charge des dégâts par l’assurance. Effectivement, la plupart des assurances ne prennent pas en charge les sinistres qui se produisent durant votre absence.

🏖️ Souvent, c’est au bout d’une absence de 90 jours que les assurances ne prennent plus en charge les dommages. Ainsi, ce paramètre est à prendre en compte lors du choix de l’assurance, si vous prévoyez par exemple de laisser le logement inoccupé pendant les vacances d’été.