COMPRENDRE LA PRESTATION PARTAGEE D’EDUCATION DE L’ENFANT MAJOREE

L’ESSENTIEL

  • Vous pouvez prétendre à la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) dès la naissance de votre enfant jusqu’aux 3 ans de votre enfant.
  • Vos droits à la prestation partagée d’éducation de l’enfant peuvent être prolongés.
  • Il vous faut remplir des conditions d’attribution fixées par votre CAF ou votre MSA pour bénéficier de la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée.

Bénéficiez-vous de la prestation partagée d’éducation de l’enfant ? Vous avez entendu parler de la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée ? Vous vous demandez si vous pouvez y prétendre ? Sous quelles conditions ? Pendant combien de temps ? Quelles sont les démarches à accomplir ? Soyez rassuré ! Avostart répond à l’ensemble de vos interrogations sur la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée !

La prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée : comment ça marche ?

👶 Vous pouvez bénéficier d’une aide financière de votre CAF ou de votre MSA si vous avez cessé ou réduit votre activité professionnelle pour vous occuper de votre enfant. En effet, cette prestation financière est la prestation partagée d’éducation de l’enfant. Néanmoins, sa durée de versement est limitée dans le temps. En effet, les versements cessent aux 3 ans de votre enfant. Cependant, vous pouvez bénéficier d’une prolongation de vos droits à cette prestation selon votre situation. A cet égard, vous devez remplir des conditions d’attribution fixées par votre CAF ou votre MSA. On vous en dit plus juste ici !

Les conditions d’octroi

La prolongation de la PreParE vous permet de continuer à percevoir cette aide financière au delà des 3 ans de votre enfant. Ainsi, vous pourrez vous occuper plus longtemps de votre enfant. La prolongation de cette prestation débute dès les 3 ans de votre enfant. Cependant, vous devez réunir un certain nombre de conditions pour en bénéficier. Ce sont les conditions suivantes :

  • avoir au moins 2 enfants à votre charge ;
  • bénéficier de la PreParE lors de votre demande ;
  • avoir préalablement fait une demande d’inscription en maternelle ou en crèche qui a été refusée ;
  • disposer de ressources 2019 inférieures au plafond de ressources fixé pour le complément familial.
Nombre d’enfants à votre chargePlafond de ressourcesPlafonds de ressources si les deux parents travaillent ou Parent isolé
2 enfants32 598 euros 41 333 euros
3 enfants39 118 euros47 853 euros
4 enfants45 638 euros54 373 euros
Par enfant supplémentaire6 520 euros6 520 euros

Vous remplissez l’ensemble des conditions pour prétendre à la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée ? L’attribution de cette prestation n’est pas automatique. En effet, vous devez en effectuer la demande auprès de votre CAF ou votre MSA.

Les démarches à accomplir

📃 Les démarches que vous devez faire pour bénéficier de la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée sont les suivantes :

Vous devez déclarer le changement de votre situation professionnelle au près de votre caisse. A cette fin, il vous suffit de vous connecter à votre compte ou sinon de leur adresser un courrier.

Il vous faut également faire une déclaration sur l’honneur à votre caisse. Vous devez préciser au sein de votre déclaration que l’inscription de votre enfant à la maternelle a été refusée. Et, que vous souhaitez prétendre à la prestation partagée d’éducation de l’enfant prolongée.

Montant et versement de la prestation partagée d’éducation de l’enfant

💰 Le montant de la PreParE prolongée est exactement le même que celui de la PreParE. Aussi, il varie en fonction de votre situation. Ainsi, si vous avez cessé votre activité professionnelle, le montant de la prestation partagée d’éducation de l’enfant est de 398,79 euros par mois.

Il est de 257,80 euros par mois si vous continuez de travailler et que votre durée de travail est inférieure ou égale à un mi-temps. Enfin, le montant de la PreParE est de 148,72 euros par mois si votre durée de travail est comprise entre 50 % et 80 %.

✏️ A noter : la prestation d’éducation de l’enfant prolongée sera versée jusqu’au mois d’août suivant les 3 ans de votre enfant. En effet, le versement de cette prestation cessera dès l’entrée de votre enfant à l’école maternelle. Aussi, il cessera également si votre enfant est admis au sein d’un établissement habilité à accueillir de jeunes enfants.