COMPRENDRE LA PRESTATION D’ACCUEIL DU JEUNE ENFANT

L’ESSENTIEL

  • Vous pouvez bénéficiez de la prestation d’accueil du jeune enfant si vous attendez un enfant ou que vous en adoptez un.
  • Cette prestation appelée également PAJE est une aide financière versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF). C’est un dispositif de la CAF soumis à des conditions de ressources, d’âge et de nombre d’enfants.
  • La prestation d’accueil du jeune enfant est constituée de plusieurs prestations dont la prime à la naissance, la prime à l’adoption, l’allocation de base, la prestation partagée d’éducation de l’enfant, etc.

Vous vous demandez ce qu’est la prestation d’accueil du jeune enfant ? Qui peut en bénéficier ? Comment en bénéficier ? Quelles sont les conditions à remplir ? Quel est son montant ? A quel moment reçoit-on le versement ? N’ayez aucune inquiétude ! Avostart reste focus sur vos droits. Nous répondons à l’ensemble de vos interrogations sur la prime d’accueil du jeune enfant juste ici !

La PAJE : définition

💰 La PAJE ou prestation d’accueil du jeune enfant est une aide financière versée par la Caisse d’allocations familiales aux parents d’un enfant qui vient de naître. Les parents qui viennent d’adopter un enfant peuvent aussi en bénéficier.

Comment ça marche ?

Ce dispositif comprend plusieurs autres aides financières. En effet, on trouve au sein de la PAJE les prestations suivantes :

  • la prime à la naissance ou à l’adoption : elle vous permet de faire face aux dépenses liées à la naissance ou à l’arrivée de votre enfant ;
  • l’allocation familiale de base : cette prestation est une aide financière pour les dépenses liées à l’entretien et à l’éducation de votre enfant ;
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant : il s’agit d’une prestation que vous percevez dès la naissance ou l’arrivée de votre enfant. Vous la percevez si vous avez cessé ou réduit votre activité professionnelle pour vous occuper de votre enfant ;
  • le complément de libre choix du mode de garde : vous pouvez le percevoir si vous faites garder votre ou vos enfants âgé(s) de moins de 6 ans par une assistance maternelle agréée, une garde à domicile ou une micro-crèche.

💡 Bon à savoir : ces prestations sont cumulables. Ainsi, vous pouvez être bénéficiaire de l’allocation familiale de base mais aussi du complément de libre choix du mode de garde.

Toutefois, seul un parent reçoit le versement de ces prestations par la CAF ou la MSA. En effet, vous ne pouvez pas vous et votre époux(se), conjoint, partenaire de PACS, percevoir tous les deux les mêmes allocations.

Par ailleurs, l’octroi de la prestation d’accueil du jeune enfant n’est pas automatique. En effet, vous devez remplir les conditions d’attribution fixées par votre caisse. Nous vous les expliquons juste ici.

Les conditions à remplir

Les prestations de la CAF ou de la MSA sont soumises à des conditions. Il en est de même pour la prestation d’accueil du jeune enfant. Ces conditions sont liées :

  • aux ressources de votre foyer
  • au nombre d’enfants que vous avez à charge
  • à l’âge de vos enfants
  • à la justification d’un certain nombre de trimestre de cotisations à l’assurance vieillesse
  • au fait que vous soyez en congé total ou partiel.

✏️ A noter : les prestations de la CAF y compris la PAJE, sont soumises à des plafonds de revenus.

Quelles sont les démarches à faire ?

Les démarches

📃 Le versement de la PAJE n’est pas automatique. En effet, comme l’ensemble des prestations sociales, vous devez en faire la demande auprès de votr CAF ou de votre MSA. A cet égard, vous bénéficiez d’un simulateur sur le site internet de la CAF. Cela vous permet de tester votre éligibilité à la PAJE avant d’en effectuer la demande.

Par ailleurs, il importe de déclarer votre grossesse à la CAF ou à la MSA dans les 14 premières semaines de grossesse. Un formulaire de déclaration de grossesse téléchargeable sur leur site internet respectif existe. Votre déclaration de grossesse auprès de votre caisse, vous permet de percevoir les prestations auxquelles vous avez droit au plus vite.

Les prestations de la PAJE sont versées par l’organisme dont vous dépendez. Cela peut être la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

Le montant et la durée de versement ?

💰 Le montant des prestations de la PAJE varient d’une prestation à une autre. De plus, elles sont conditionnées par les ressources de votre foyer, le nombre d’enfants que vous avez, leur âge, etc.

Quand perçoit-on la PAJE ? La durée de versement des prestations de la PAJE varie d’une prestation à une autre. Ainsi, vous percevez qu’un versement pour la prime à la naissance. L’allocation de base est versée à partir du 2e mois de votre enfant. Vous pouvez bénéficier de la prestation partagée d’éducation de l’enfant jusqu’aux 3 ans de votre enfant maximum. Quant au complément du mode de garde, il est versé jusqu’aux 6 ans de votre enfant s’il est gardé par une assistante maternelle agréée ou une garde à domicile. En cas d’adoption, ces limites d’âge sont différentes. Si votre enfant décède, l’allocation de base sera prolongée de 3 mois après le décès.

💡 Bon à savoir : les prestations de la PAJE ne sont pas imposables.