L’ESSENTIEL

  • Si vous détenez un patrimoine immobilier, vous pouvez confier la gestion de vos biens (appartement, maison, parking…) à un professionnel (un administrateur de biens, ou un agent immobilier).
  • Dans ce cas, vous devez signer un contrat de gestion locative, pour que le gestionnaire agisse en votre nom et pour votre compte.
  • Si votre contrat ne contient pas de clause spécifique prévoyant que des frais de résiliation sont à votre charge, vous pouvez résilier ce contrat de gestion locative à tout moment et sans frais.
  • Vous pouvez également refuser de renouveler votre contrat de gestion locative lorsqu’il arrive à son terme.
  • Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier, votre contrat de gestion locative sera automatiquement résilié.
  • Lorsque vous mettez fin à votre contrat de gestion locative, vous devez informer votre locataire.

Vous avez un patrimoine immobilier, et vous n’avez pas le temps de vous en occuper ? Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un gestionnaire locatif. On vous explique comment faire ! 😃

Comment fonctionne la gestion locative ?

🏘 Si vous possédez un patrimoine immobilier (appartements, maisons, parkings…), et que vous louez vos biens immobiliers, vous pouvez confier la gestion de ces biens à un mandataire, professionnel de l’immobilier.

📌 Si vous faites appel à un professionnel pour s’occuper de votre patrimoine immobilier, il a pour mission de :

  • rechercher des locataires ;
  • rédaction des contrats de bail
  • envoyer les quittances de loyers au locataire ;
  • percevoir les loyers avant de vous les rétribuer ;
  • s’occuper des travaux d’entretien de l’appartement ;
  • procéder à la déclaration fiscale des revenus locatifs ;
  • s’occuper de la révision du loyer ;
  • s’occuper des impayés de loyers.

🗝 Le professionnel effectue l’état des lieux d’entrée et de sortie avec le locataire. Il s’agit d’une étape important pour déterminer si le locataire a endommagé l’appartement.

A la fin du contrat de bail, le professionnel s’occupe de la restitution du dépôt de garantie

Qui peut gérer la location de votre appartement ?

👨‍💼 Dans la plupart des cas, vous pouvez confier la gestion de vos biens immobiliers :

  • soit un administrateur de biens, spécialisé dans la gestion locative ; 
  • soit un agent immobilier chargé de l’achat, vente et location de biens immobiliers.

💡📝 En tant que mandataire, vous devez alors signer un contrat de gestion locative avec le professionnel immobilier, le mandant.

🖇 En contrepartie d’une rémunération, le professionnel d’immobilier s’occupe à votre place de toutes les tâches relatives à la gestion locative. Il agit à votre nom et pour votre compte. Vous êtes alors responsable des opérations de gestion qu’il effectue

La délégation de la gestion locative de votre appartement peut être utile, surtout si votre bien immobilier n’est pas localisé dans la même ville que votre domicile.

Bon à savoir 🔎 : si vous avez suffisamment de temps, vous pouvez gérer vous-même vos biens immobiliers. 

ATTENTION :  si vous voulez gérer seul votre location, cela peut vous prendre du temps. Par exemple, vous devez trouver un locataire sans agence immobilière.

Quels sont les frais de gestion locative ?

Les frais de gestion locative dépendent du professionnel. Ils sont librement fixés par ce dernier.

💡Le gestionnaire peut :

  • soit vous proposer un forfait de gestion locative unique,
  • soit un devis en fonction de vos biens immobiliers

Le coût de ces honoraires de gestion locative est totalement libre, mais il représente en moyenne entre 6 et 9 % hors taxes des sommes encaissées sur l’année.  Il faut ajouter à ce coût, la mise en location qui s’élève en moyenne à un mois de loyer

💰 Aux frais de gestion locative, il faut également ajouter une assurance loyers impayés.

En effet, si vous craignez que votre locataire ne paye plus les loyers, vous pouvez souscrire à une assurance loyers impayés afin de vous protéger.

Comment résilier un contrat de gestion locative ? 

Les motifs de résiliation de votre contrat de gestion locative

✅ En principe, vous pouvez librement mettre fin au mandat de gestion locative et sans aucun frais. Cependant, votre contrat peut contenir une clause spécifique qui prévoit que des frais de résiliation sont à votre charge. 

⚠️ Cependant, si le gestionnaire commet une faute (exemple : la non demande d’une caution ou l’absence de vérification d’authenticité de justificatifs de revenus), vous pouvez résilier votre contrat à tout moment et gratuitement.

Vous pouvez également refuser de renouveler le contrat de gestion locative lorsqu’il arrive à son terme. ❌

✉️ Le gestionnaire doit vous informer par lettre recommandée avec accusé de réception, ou par courrier électronique, entre 1 et 3 mois avant le terme du contrat

Une fois la période du contrat écoulée, vous devez rédiger un courrier de résiliation, et vous devez respecter la période de préavis prévue dans le contrat.

Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier, votre contrat de gestion locative est résilié. Dans ce cas, le mandataire peut négocier des frais de résiliation avec vous.

📝 Bon à savoir : n’hésitez pas à consulter votre contrat de gestion locative, car votre contrat peut contenir une clause mentionnant l’absence des frais de résiliation en cas de vente de votre bien.

Les effets de la résiliation de votre contrat de gestion locative

Si vous mettez fin à votre contrat de gestion locative, vous devez en informer votre locataire. Effectivement, vous reprendrez alors la gestion de votre bien.

Par conséquent, n’oubliez pas de :

  • demander à votre locataire de changer le destinataire de paiement ;
  • reprendre les documents importants concernant votre bien immobilier ;
  • récupérer le dépôt de garantie versé à votre ancien gestionnaire locatifIl faudra également récupérer le dépôt de garantie versé au gestionnaire.