L’ESSENTIEL

  • Lorsqu’un salarié atteint l’âge légal de la retraite (62 ans), la pension d’invalidité se transforme en pension retraite pour inaptitude. Vous ne pouvez donc pas cumuler pension d’invalidité et pension de retraite.
  • Le montant maximum de la pension de retraite dépend de la catégorie d’invalidité dont vous relevez.
  • Si vous êtes salarié du secteur privé, en cas d’arrêt de travail pour maladie, accident du travail ou invalidité, vous bénéficiez de points de retraite complémentaire sans contrepartie de cotisations.

Pendant votre période d’invalidité, vous continuez de cotiser des trimestres pour votre retraite de base et de cotiser des points pour votre retraite complémentaire. À l’âge légal de départ à la retraite, votre pension de retraite se substituera à votre pension d’invalidité.

Mais est-il possible de cumuler pension d’invalidité et retraite ? Comment calculer les trimestres cotisés ? Quelles sont les différences de retraite entre les catégories d’invalidité ? Pas d’inquiétude, on vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’invalidité et la retraite !

Peut-on toucher une pension d’invalidité et une retraite ?

🎂 Lorsqu’un salarié atteint l’âge légal de la retraite (c’est-à-dire 62 ans pour les assurés nés à compter de 1955), la pension d’invalidité se transforme en pension retraite pour inaptitude. En effet, la pension d’invalidité a par définition un caractère temporaire.

En revanche, l’assuré social peut continuer à toucher sa pension d’invalidité dans deux situations :

  • s’il continue à exercer une activité rémunérée
  • ou s’il est privé d’emploi au moment du départ en retraite.

Si vous êtes au chômage depuis moins de 6 mois, vous pouvez en outre continuer à toucher votre pension d’invalidité pendant les 6 mois qui suivent l’âge légal de votre départ à la retraite.

Une fois à la retraite, un invalide ne peut donc plus toucher la pension d’invalidité dont il bénéficie. Il perçoit alors une pension de retraite calculée à taux plein. Pour être plus précis, c’est une pension de retraite pour inaptitude.

Pour la percevoir, il ne vous est pas nécessaire de repasser un examen médical : la substitution de la pension d’invalidité à la retraite pour inaptitude est automatique.

🗓 En principe, le passage de la pension d’invalidité à la pension de retraite intervient le 1er jour du mois suivant celui au cours duquel cette condition d’âge est remplie. En revanche, les seniors qui travaillent encore peuvent continuer de toucher leur pension d’invalidité avant l’âge légal, en la cumulant avec les revenus de leur activité.

La pension de retraite de base est liquidée à taux plein, soit 50 % de votre salaire annuel moyen. On prend en compte ce salaire à partir des 25 meilleures années de salaire. En revanche, ce montant peut être minoré si la durée d’assurance retraite est inférieure au nombre de trimestres nécessaires pour toucher la retraite à taux plein.

Invalidité catégorie 1 et retraite

Pour calculer le montant de votre pension d’invalidité, votre caisse retraite prendra en compte votre catégorie d’invalidité. Il en existe 3 :

  • 1ère catégorie : lorsque vous êtes en mesure de travailler
  • 2ème catégorie : lorsque vous êtes en incapacité de travailler
  • 3èmecatégorie : lorsque vous ne pouvez plus travailler et avez besoin d’une assistance par une tierce personne dans le cadre de votre vie quotidienne.

La catégorie 1 d’inaptitude vise donc les individus reconnus invalides, mais qui sont toujours capables d’exercer une activité rémunérée. C’est le médecin-conseil de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) qui détermine votre catégorie d’invalidité.

💰 Découvrez ci-dessous un résumé des conditions de calcul de votre pension retraite pour la 1ère catégorie d’incapacité :

Catégorie d’invaliditéPourcentage du salaire annuel moyenMontant mensuel minimumMontant mensuel maximum
1ère catégorie30 %292,80 €1 028,40 €

Si vous êtes reconnu comme atteint d’une invalidité de catégorie 1, vous pouvez également prétendre à la retraite anticipée pour handicap. Sous conditions, vous pouvez donc demander à bénéficier de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette aide financière, destinée aux personnes handicapées de plus de 20 ans, est accordée sous conditions de ressources.

Pour en bénéficier, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain seuil, qui évolue selon la composition du foyer :

  • 10 800 € pour une personne seule ;
  • et 19 548 € pour un couple ;
  • 5 400 € supplémentaires par enfant à charge.

🧑‍🦽 Par ailleurs, les prétendants à l’AAH doivent avoir atteint un certain taux d’incapacité :

  • d’au minimum 80 % ;
  • ou compris entre 50 % et 79 %, à la condition de connaître une restriction durable d’accès à un emploi et reconnue comme telle par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Retraite et invalidité de 2ème catégorie

La 2ème catégorie d’invalidité concerne les individus invalides absolument incapables d’exercer une profession quelconque.

💶 Tout comme pour l’inaptitude de catégorie 1, dès que vous atteindrez l’âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans selon votre année de naissance), votre pension d’invalidité sera remplacée par une pension de retraite au titre de l’inaptitude au travail.

🩺 La situation d’inaptitude peut aussi être reconnue de plein droit et sans contrôle médical pour :

  • les bénéficiaires d’une pension d’invalidité
  • mais aussi les titulaires de la carte d’invalidité à 80%
  • et les allocataires de l’allocation adultes handicapés.

Si vous êtes né après 1955, votre retraite pour inaptitude sera calculée sans décote, quel que soit le nombre de trimestres que vous avez acquis. Voici un résumé des conditions de calcul de votre pension retraite pour la 2ème catégorie d’incapacité :

Catégorie d’invaliditéPourcentage du salaire annuel moyenMontant mensuel minimumMontant mensuel maximum
2ème catégorie50 %292,80 €1 714,00 €

💡 Bon à savoir : sachez également que le classement dans une catégorie d’invalidité n’est pas définitif. Ainsi, une personne reconnue invalide de catégorie 2 pourra très bien être reconnue invalide de catégorie 1 dans les mois ou années à venir. Le montant de votre pension retraite pourra alors être réévalué en fonction de votre nouvelle catégorie.

Invalidité et retraite complémentaire

La retraite complémentaire est versée le plus souvent par l’Agirc-Arrco. En effet, l’agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire pour la grande majorité des salariés du secteur privé.

Le régime Agirc-Arrco existe depuis la réforme des retraites entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Il reprend désormais les droits et obligations des régimes Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) et Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés).

Cette pension complémentaire s’ajoute ensuite à votre pension de retraite de base versée par la Sécurité sociale.

Vis-à-vis du régime Agirc-Arrco, les périodes d’invalidité relèvent des périodes d’incapacité de travail.

Ainsi, en cas d’arrêt de travail pour maladie, accident du travail ou invalidité, vous bénéficiez de points de retraite complémentaire sans contrepartie de cotisations, sous certaines conditions :

  • être affilié à une caisse de retraite complémentaire au moment de l’arrêt du travail
  • avoir une incapacité de travail d’une durée supérieure à 60 jours consécutifs
  • bénéficier d’une des prestations temporaires suivantes :
    • indemnités journalières au titre de l’assurance maladie
    • indemnités journalières allouées en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle
  • ou bénéficier d’une des prestations permanentes suivantes :
    • pension d’invalidité attribuée par la Sécurité sociale correspondant à un taux d’incapacité des deux tiers au moins
    • rente d’accident du travail ou de maladie professionnelle (correspondant à un taux d’incapacité des deux tiers au moins).

👉 Pour connaître votre nombre de points de retraite complémentaire et le montant de votre retraite complémentaire, vous pouvez utiliser le simulateur de l’Agirc-Arcco. Pour ce faire, créez ou accédez à votre espace personnel Agirc-Arrco, un espace sécurisé qui vous donnera toutes vos informations.