L’ESSENTIEL

  • Pour connaître le montant de votre allocation chômage, vous allez devoir procéder au calcul de l’ARE.
  • L’ARE est une indemnité de retour à l’emploi versé par Pôle emploi : son calcul se base sur votre salaire journalier de référence.
  • Pour bénéficier de l’ARE, vous devez remplir 6 conditions : avoir travaillé au moins 6 mois sur les 24 derniers mois, vous inscrire à Pôle emploi, être apte à travailler, rechercher activement un nouvel emploi, ne pas avoir les droits à une retraite complète et résider en France.

L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est un revenu de remplacement versé par Pôle emploi aux personnes inscrites comme demandeurs d’emploi et involontairement privés d’emploi.

Mais quelles sont les conditions pour percevoir cette allocation ? Comment est-elle calculée ? Pendant combien de temps peut-on en bénéficier ? Pas d’inquiétude, on vous explique tout ce que vous devez savoir sur le calcul de l’ARE !

Nouveau calcul chômage 2021

💰 L’Aide au retour à l’emploi (ARE), aussi appelée « allocation chômage« , est un revenu de remplacement versé par Pôle emploi.

En pratique, le versement des allocations chômage intervient pour les motifs de fin de contrat de travail suivants :

Autrement dit, seuls les travailleurs qui ont perdu involontairement leur emploi ont droit à l’ARE. Par conséquent, si vous démissionnez de votre emploi, vous n’aurez, en principe, pas droit de toucher l’ARE.

Mais quelles sont les conditions pour percevoir l’ARE ? 🤔

Les conditions pour toucher le chômage sont au nombre de 6 :

  • avoir travaillé au moins 6 mois sur les 24 derniers mois (sauf si vous avez plus de 53 ans : dans ce cas, il faudra justifier 6 mois sur les 36 derniers mois)
  • s’être inscrit auprès de Pôle emploi dans les 12 mois suivant la fin du travail
  • rechercher activement un nouvel emploi ou être en formation
  • ne pas avoir les droits à une retraite complète
  • être physiquement apte à travailler.
  • et résider en France (métropole ou DOM).

On vous résume tout en image ! 👇

Les conditions pour toucher le chômage en France

📆 Une réforme de l’assurance chômage, qui prévoit un changement du mode de calcul des indemnités, entrera en vigueur au 1er juillet 2021.

La principale mesure porte sur le nouveau mode de calcul du salaire journalier de référence (SJR) qui sert de base à celui de l’allocation chômage. On vous en dit plus sur le SJR plus bas ! 👇

Calcul SJR

Le salaire journalier de référence (SJR), qui sert à calculer vos allocations chômage, est déterminé en fonction d’un salaire annuel de référence.

Avant de faire le calcul du montant de votre ARE, vous devez donc au préalable calculer votre SJR. En effet, le SJR est égal à :

Salaire annuel de référence ÷ nombre de jours travaillés durant la période de référence de calcul

Cette période est constituée des 12 mois civils précédant le dernier jour de travail payé. Elle est calculée à partir des rémunérations brutes et sur la base du principe 1 jour travaillé = 1 jour indemnisé. Le calcul prend donc en compte plusieurs rémunérations :

  • salaire mensuel fixe
  • salaire variable (commissions sur ventes…)
  • les heures supplémentaires avec un maximum de 208 heures par mois
  • la prime de 13ème mois au prorata des 12 derniers mois travaillés
  • et les primes de gratification.

💸 Par conséquent, ne sont pas pris en compte les remboursements pour frais professionnels, les indemnités de licenciement ou de départ, les indemnités de rupture conventionnelle, les indemnités compensatrices de congés payés, de fin de mission, de préavis ou de non concurrence ou encore les indemnités journalières de la Sécurité sociale.

Le nombre de jours travaillés maximum retenu sur la période de référence est de 261 jours.

Le calcul du SJR est alors obtenu de la façon suivante :

SJR = salaire de référence ÷ (nombre de jours travaillés x 1,4).

🖋 Prenons un exemple ! Si vous avez travaillé du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019, c’est-à-dire 261 jours, et avez perçu 25 000 € de rémunération brute, votre salaire journalier de référence est :

25 000 / (261 x 1,4) = 68,42 €

Notez que pour chaque mois, les rémunérations prises en compte ne peuvent pas dépasser 13 712 €.

Durée allocation chômage

⏳ La durée de versement de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) dépend de votre durée d’affiliation lors des 24 derniers mois. Elle dépend également de votre âge.

Voici un tableau récapitulatif de la durée de versement en fonction de chaque situation :

Durée d’emploi (les 24 mois précédant votre contrat)Vous avez moins de 53 ansVous avez plus de 53 ans
Moins de 6 moisPas d’indemnisationPas d’indemnisation
Au-delà de 6 mois182 jours calendaires minimum et 730 jours calendaires maximum182 jours calendaires minimum et 913 jours calendaires maximum

💡 Bon à savoir : pour calculer une durée en « jours calendaires », vous devez prendre en compte l’intégralité des jours de la semaine. Par exemple, les 182 jours calendaires d’indemnisation prennent en compte les jours de la semaine, les samedis et les dimanches.

Notez que si la suspension de l’activité de votre entreprise est due à un sinistre ou une catastrophe naturelle, la durée d’indemnisation peut être prolongée jusqu’à à sa reprise d’activité.

Attention ⚠️ : l’ARE ne peut être versée qu’à l’expiration d’un délai de 7 jours. On parle de délai de carence. Toutefois, ce délai d’attente ne s’applique pas s’il a déjà été appliqué dans les 12 mois précédents.

Il débute à la fin des différés d’indemnisation (lorsqu’ils vous sont applicables), si les conditions d’attribution de l’ARE sont remplies à cette date. Sinon, il commence à partir de la date à laquelle ces conditions sont remplies.

Calcul indemnité chômage simulateur

Le montant brut journalier de l’ARE comprend :

  • une partie fixe égale à 12,05 €
  • ainsi qu’une partie variable, égale à 40,4 % du salaire journalier de référence.

Cette somme ne peut pas être inférieure à 57 % et supérieure à 75 % du salaire journalier de référence. Par ailleurs, le montant net de l’ARE ne peut pas jamais être inférieur à 29,38 €.

Le calcul du montant mensuel de l’ARE est égal à la formule suivante :

Montant journalier de l’ARE x le nombre de jours du mois considéré

💡 Bon à savoir : pour calculer le montant de vos allocations chômage, vous pouvez utiliser gratuitement le simulateur de Pôle emploi, qui estimera vos droits !

Par ailleurs, les allocations sont payées chaque mois à terme échu en fonction de l’actualisation de votre situation (par exemple, début novembre pour l’allocation du mois d’octobre).

Elles sont versées par :

  • Pôle emploi si vous étiez salarié du secteur privé
  • ou par l’administration si vous étiez agent public (sauf convention avec Pôle emploi).

Le paiement dépend ce que vous déclarez chaque mois : reprise d’activité, entrée en formation, maladie, etc.

Vous pouvez demander, sous certaines conditions, des avances et des acomptes.