COMPRENDRE LES AIDES FINANCIERES DES APPRENTIS

L’ESSENTIEL

  • De nombreuses aides financières existent pour les apprentis en contrat d’apprentissage et ou de professionnalisation.
  • Il existe des aides régionales mais également des aides étatiques afin de leur éviter bon nombre de difficultés financières.
  • Leur attribution n’est pas toujours automatique. En effet, il vous appartient parfois d’en faire la demande pour pouvoir en bénéficier.

Vous êtes apprenti ou envisagez de le devenir ? Vous vous demandez si vous pouvez prétendre à des aides financières ? Lesquelles ? Pendant combien de temps ? Sous quelles conditions ? Quelles sont les démarches à accomplir ? Soyez rassuré(e), Avostart reste focus sur vos droits. Nous répondons à l’ensemble de vos interrogations sur les aides financières aux apprentis juste ici. 👇

Les aides financières à l’apprentissage et au logement

Afin de vous permettre de préparer votre diplôme avec sérénité, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour vous permettre d’avoir des ressources financières stables. En effet, en votre qualité d’apprenti en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, vous pouvez bénéficier d’aides financières liées à votre scolarité et des aides pour financer votre logement. Nous vous les expliquons juste ici. 👇

Les aides mises en place pour votre apprentissage

La carte nationale d’apprenti ou la carte étudiant des métiers

Vous recevez cette carte de votre établissement de formation, votre Centre de Formation en Alternance. Elle est valable sur l’ensemble du territoire national et pendant toute la durée de votre contrat. Elle vous procure le statut d’étudiant. Ainsi, vous pouvez le faire valoir auprès des tiers. La carte nationale d’apprenti vous procure bon nombre d’avantages dont des réductions tarifaires pour les activités physiques, les activités culturelles, la restauration ainsi que les transports.

L’allocation de rentrée scolaire

👨‍🎓 Vous pouvez bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire si vous êtes apprenti mineur. Elle est versée par la Caisse d’allocations familiales ou la Mutualité sociale agricole. En effet, si vous êtes un jeune apprenti de moins de 18 ans au 16 septembre de la rentrée scolaire, vous pouvez prétendre à l’allocation de rentrée scolaire. Pour y avoir droit, votre revenu mensuel doit être égal ou inférieur à 78 % du Smic net.

L’exonération de vos frais de scolarité

Les frais de scolarité sont coûteux. Dans le cadre de votre contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, vous êtes exonérés de vos frais de scolarité. Ainsi, vous n’avez pas à vous en inquiéter.

💡 Bon à savoir : depuis la réforme de l’apprentissage entreprise en 2018, les opérateurs de compétence prennent en charge les frais annexes à la formation des apprentis (contribution aux frais de restauration scolaire, aux nuitées si le centre dispose d’un internant). De plus, ils versent la prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle. C’est un dispositif qui permet aux lycéens en situation de précarité d’acheter le matériel pédagogique dont ils auront besoin pour leur apprentissage.

Les aides financières pour le logement

Il existe plusieurs aides au logement pour les apprentis. Nous vous les expliquons juste ici.

L’avance Loca-Pass

L’avance Loca-Pass est un prêt à taux zéro accordé par Action Logement. Cette avance intervient pour vous aider lors de votre dépôt de garantie à votre propriétaire bailleur. En effet, elle permet une prise en charge totale ou partielle de votre dépôt de garantie. Cette avance est plafonnée à 1 200 euros remboursables sur 25 mois.

La garantie Visale

🏠 Il est difficile de signer un bail sans garant. La garantie Visale est une caution locative gratuite proposée par Action Logement au locataire qui peine à trouver une caution. Elle s’adresse aux jeunes entre 18 et 30 ans. Elle couvre également vos loyers impayés et permet au bailleur de se faire indemniser en cas de dégradations. Vous devez vous connecter au site internet Visale.fr pour effectuer votre demande.

L’aide mobili-jeune

L’aide mobili-jeune est une aide au logement versée par Action Logement. Cette subvention a été mise en place pour favoriser la filière de l’apprentissage. Elle s’adresse aux apprentis de moins de 30 ans pour les aider dans le financement de leur loyer. Le montant de cette subvention dépend du salaire que vous percevez. Il varie entre 10 euros minimum et 100 euros maximum par mois. Pour en faire la demande, vous devez vous rendre sur le site d’Action Logement. Elle est attribuée après déduction du montant de l’aide personnalisée au logement ou de l’allocation de logement sociale que vous percevez sur votre loyer et dans la limite du loyer restant dû.

L’aide Mobili-Pass

L’aide Mobili-Pass est une aide financière versée par Action Logement. Son objectif est de vous apporter un soutien financier lorsque vous déménagez ou que vous prenez un deuxième logement dans le cadre de votre activité professionnelle. Sous forme de prêt et de subvention, elle permet la prise en charge de certains frais liés à la location de votre logement. Selon la zone géographique de votre future résidence, vous pouvez emprunter jusqu’à 3 500 euros.

💡 Bon à savoir : vous pouvez cumuler ces aides avec d’autres aides au logement qui s’adressent aux étudiant telles que l’allocation personnalisée logement et l’allocation de logement sociale. Aussi, vous avez la possibilité de vous tourner vers les Foyers de jeunes travailleurs ou aux logements du CROUS si vous désirez vous loger à moindre coût.

Les autres aides financières

Même si vous percevez un salaire, des aides financières existent pour vous aider financièrement pendant la préparation de votre diplôme.

La prime d’activité

💰 En tant qu’apprenti, selon vos ressources, vous pouvez être éligible à la prime d’activité versée par la CAF ou la MSA. Pour en bénéficier, vous devez avoir plus de 18 ans et résider en France de manière stable et effective. Aussi, vous devez avoir la charge d’un ou de plusieurs enfants ou avoir une activité professionnelle dont le revenu mensuel net est supérieur à 952,74 euros. La demande s’effectue directement en ligne auprès du site internet de la CAF ou de la MSA.

Le Revenu de Solidarité Active

Vous pouvez prétendez au RSA « Jeunes actifs » si vous avez entre 18 et 25 ans et que vous avez travaillé pendant au moins 2 ans durant les 3 dernières années. Néanmoins, pour pouvoir pouvoir être éligible au RSA « Jeunes actifs », vous devez percevoir des revenus ne dépassant pas les plafonds de la CAF ou de la MSA. De plus, vous devez résider en France de manière stable et effective et être de nationalité française ou en situation régulière. Côté montant, il existe des simulateurs en ligne pour savoir quel montant vous pouvez recevoir. Vous devez vous rendre sur le site de la CAF ou de la MSA pour effectuer votre demande de RSA.

L’aide au permis de conduire

💵 Loin d’être accessible à tous, le permis de conduire est coûteux. C’est pour cela qu’il existe une aide au permis pour les apprentis. Vous pouvez en bénéficier si vous avez au moins 18 ans, que vous avez signé un contrat d’apprentissage et que vous êtes de nationalité française. Le montant de cette aide financière est de 500 euros. Pour l’obtenir, vous devez vous adresser à votre CFA.